Accueil > PLAN BAISE >

Pourquoi céder à la tentation du candaulisme ?

Les raisons pour faire attention au candaulisme sont nombreuses, mais surtout fondées. Alors, lorsque l’on parle de céder à la tentation du candaulisme, il est normal de le prendre avec un peu de recul. Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est que les expériences des couples candaulistes sont uniques. Ce n’est donc qu’en prenant le poids des avantages et des inconvénients du candaulisme que vous pourrez mieux apprécier la place à lui donner dans votre couple. En attendant, nous vous ressortons quelques raisons de laisser libre cours au candaulisme.

Découvrir une pratique sexuelle bénéfique au couple

Une monotonie sexuelle dans la relation de couple à la longue, des fantasmes individuels parfois différents, certaines inaptitudes, etc. Chacun a ses propres raisons d’aimer le candaulisme et de vouloir l’instituer dans son couple. Ces raisons, aussi banales soient-elles, sont déterminantes pour l’épanouissement au sein de ce dernier. Parmi les témoignages de couples candaulistes qu’il peut vous arriver de lire sur les sites candaulistes, vous noterez que la plupart des couples candaulistes partent du besoin de satisfaire un manque sexuel dans leurs couples.

Ce manque se dessine progressivement et peut devenir un fossé entre les partenaires. Ces derniers pourraient s’éloigner, en alignant frustration et envies inassouvies. Mais en laissant libre cours à leurs fantasmes, qu’ils soient tout aussi bien liés au triolisme, à la partouze qu’au candaulisme, ils apprennent à surmonter les peurs les uns des autres et à combler le vide qu’ils auraient ressenti. C’est un peu comme une thérapie sexuelle qui peut se révéler assez bénéfique si elle se fait de la bonne façon.

Découvrir une pratique sexuelle bénéfique à soi

Les sentiments qui guident les désirs candaulistes peuvent aussi être des sentiments égoïstes assez simples tels que l’estime de soi. Si, pour une raison inavouée, l’un des conjoints a perdu l’attirance sexuelle qu’il a pour son conjoint, le candaulisme peut devenir pour lui l’occasion de se racheter, mais aussi de sauver son couple. Observer son partenaire se faire désirer a prouvé combien l’estime de soi est essentielle dans une relation. D’ailleurs, le candaulisme est naturellement associé à une forte sensation de fierté.

Selon cette vision, le partenaire qui observe son conjoint se faire désirer en éprouve une certaine fierté, une confiance en soi capable de changer la façon dont il le perçoit et dont il le désire à son tour. Le candaulisme est donc aussi une question de désirs égoïstes. Les couples candaulistes qui réussissent à trouver l’équilibre dans la pratique, minimisent les risques et augmentent les bénéfices qu’ils en tirent, aussi bien individuellement qu’ensemble, ce qui fait qu’en soi, le candaulisme n’est pas une mauvaise chose.


ARTICLES SIMILAIRES